PRESS 1

PORTIMAO CONGRATULA-SE COM O PRIMEIRO RESORT DE LUXO “CARBONO ZERO” DA EUROPA

ECO RESORT|| A empresa britânica Green Concept Management revelou planos para construir o que eles dizem ser o primeiro resort sustentável de luxo da Europa, bem aqui no Algarve. O projeto, chamado Eco Power Zero Residence, consiste na construção de 20 casas independentes na área de Portimão, que a empresa alega que permitirá que seus habitantes tenham uma vida livre de CO2. Com o apoio do conselho de Portimão e em parceria com a Universidade do Algarve, este projeto será “o primeiro do tipo a ter casas de luxo com zero emissão de carbono na Europa”.

Que um resort pode ser energeticamente auto-sustentável de janeiro a dezembro, graças à energia renovável de painéis solares e micro turbinas eólicas. Além de um suprimento individual de energia renovável, construção sustentável e aparelhos de economia de energia, cada casa receberá um carro elétrico, permitindo que seus habitantes se desloquem pela região e ainda respeitem o meio ambiente. Para provar a viabilidade do projeto, o Green Concept Management realizou

Presidente da camara de Portimão, Isilda Gomes, concorda: em entrevista exclusiva à Algarve resident, ela disse que “a ciência e a tecnologia evoluíram de tal forma que acredito que a emissão zero de carbono será possível um dia”. Ela acrescentou que “o Algarve é o local ideal para este tipo de projeto, devido aos seus recursos naturais. Temos uma enorme capacidade de aproveitar e armazenar energia solar, portanto, podemos dar um grande passo no sentido de reduzir as emissões de CO2 ”. Como membro do Conselho Nacional de Desenvolvimento Ambiental e Sustentável, a prefeita está naturalmente entusiasmada com esse projeto, que ela também as esperanças criarão um turismo de mais qualidade para a região. “Não tenho dúvida de que esse projeto é de ótima qualidade e certamente atrairá outro tipo de turista com mais poder de compra, que é também o que almejamos para a cidade. Queremos agitar a economia. ” O novo empreendimento está programado para ser construído na área de Mexilhoeira Grande, escolhida por sua “exposição ao sol, acessibilidade e proximidade às principais áreas de entretenimento, como praias e campos de golfe”. Também foi escolhido por “ser uma área que ainda não está superpovoada”. “Para nós, Portimão é o lugar certo, considerando o meio ambiente, atividades esportivas, estradas, aeroportos e obviamente o clima”, explica Guy de Maillé. De fato, o prefeito local diz que “porque o projeto será construído em Mexilhoeira Grande, isso não pressionará as áreas costeiras que já são densamente povoadas”. É parte do motivo pelo qual ela considera favoravelmente esse projeto, que ela acredita ser “diferente de tudo o que já vimos antes”. “Ele merece nossa melhor e máxima atenção. Além disso, é lindamente projetado. Projetos auto-sustentáveis ​​são uma contribuição valiosa para o turismo ”, ela nos disse. “E como não temos nada parecido no momento, seria ótimo para Portimão e o Algarve” as residências de luxo, que incluem cinco quartos, piscina, garagem e outras instalações, foram projetadas pelo renomado arquiteto francês Henrich Fitger , usando métodos modernos de construção, especialmente em termos de isolamento térmico e proteção solar.

O projeto arquitetônico foi confiado ao arquiteto português João Nuno Laranjo, que criou esses modernos designs de casas com um toque das moradias tradicionais do Algarve pelas quais é conhecido.

Este resort piloto verde também servirá como um projeto de pesquisa para a Universidade do Algarve, que terá uma área especial com o objetivo de desenvolver e experimentar novas tecnologias de energia renovável.

PRESS 2

Green Concept Management, entreprise basée à Londres, a révélé ses plans pour ce qu’elle prétend être le premier complexe immobilier de luxe “durable”
d’Europe. Le projet, appelé Éco Zero Power Résidence, comprend 20 maisons individuelles situées dans la région de Portimão, qui selon la société, permettront à leurs
habitants de vivre une vie libre de CO2. Avec le soutien du Conseil de Portimão et en partenariat avec l’Université de
l’Algarve, ce projet sera le premier de son genre à offrir des maisons de luxe à zéro émission de carbone en Europe. L’objectif est de montrer au reste du Portugal, et de l’Europe, qu’un lotissement entier peut être énergétiquement auto-durable de janvier à décembre, grâce à l’énergie renouvelable produite à partir de panneaux solaires et de micro-turbines éoliennes. En plus d’un
approvisionnement d’énergie renouvelable
individuel, d’une construction durable et d’appareils domestiques économiques, chaque maison comprendra une voiture électrique, de la gamme Renault Zoe, qui permettra à ses habitants de se déplacer dans la région tout en respectant l’environnement. Pour prouver la faisabilité du projet, Green Concept Management a réalisé une étude basée sur la consommation moyenne d’une famille de quatre résidents permanents (dans la région de Portimão, occupant 300m² avec un haut niveau de confort moderne). Les résultats révèlent que ce type de structure consomme près de 70.000 KWh par an (voir graphique), soit une
production d’environ 42,5 tonnes de CO2 par an. Cependant, si 100% de son énergie électrique était fournie par des panneaux solaires, elle pourrait économiser jusqu’à 37 ,5 tonnes de CO2 par an, réduisant les émissions totales annuelles à 4,5 tonnes de
CO2. Cela signifie qu’une Éco Power Zéro Résidence pourrait en fait fournir 24 heures de logement avec seulement 10% des émissions de CO2 comparé à un style de vie normal. “Nous estimons que c’est possible à Portimão,” dit Guy de Maillé, porte
parole de Green Concept Management. Madame le Maire de Portimão, Isilda Gomes, est d’accord. Lors d’une interview exclusive elle a déclaré que “la science et la technologie ont évolué d’une telle manière que je crois que la compensation de carbone sera possible un jour.” Elle a ajouté que “l’Algarve est l’endroit idéal pour ce type de projet grâce à ses ressources naturelles. “Nous avons la possibilité d’exploiter et de stocker de l’énergie solaire, nous pouvons faire un grand pas vers la réduction d’émission de CO2.” En tant que membre de la “Commission Nationale pour l’Environnement et le Développement Durable”, Madame le
maire s’enthousiasme naturellement pour ce projet, qui, elle l’espère apportera également plus de tourisme de qualité pour la
région. “Je ne doute pas de l’excellence de la qualité de ce projet qui va certainement attirer un autre type de tourisme, avec plus de pouvoir d’achat, ce que nous souhaitons également pour notre ville. Nous voulons secouer l’économie.” Le nouveau complexe sera construit dans la région de Mexilhoeira-Grande, emplacement choisi pour son excellente
exposition solaire, accessibilité, proximité aux zones de divertissements clés telles que les plages et terrains de golf, mais surtout parce qu’elle n’est pas encore surpeuplée. “Pour nous, Portimão est le bon endroit, compte tenu de l’environnement, des activités sportives, des routes, de l’aéroport et évidemment du climat”, explique Guy de Maillé. Selon le maire, “comme le projet sera construit à Mexilhoeira-Grande, il ne va pas ajouter de pression sur les zones
côtières qui sont déjà fortement peuplées.” Elle est en faveur de ce projet qu’elle estime être innovant, “il est différent de tout ce que nous avons vu jusqu’a présent et mérite notre plus grande attention. Et puis, il est extrêmement bien conçu.” À son avis les projets auto-durables apportent une contribution précieuse au tourisme, “et puisque nous n’avons rien de tel en ce moment, un projet de ce genre sera excellent pour
Portimão, et l’Algarve”, at-elle ajouté. Le projet énergétique pour les résidences de luxe, qui comprennent 5 chambres, piscine, garage et autres installations, a été conçu par le célèbre architecte français Henrich Fitger, en utilisant des méthodes de construction modernes, surtout en ce qui concerne les matières d’isolation thermique et la protection solaire. La conception architecturale a été confiée à l’architecte portugais João Nuno Laranjo, qui pour ce projet a réalisé des maisons contemporaines tout en conservant le charme des villas traditionnelles de l’Algarve, qui lui ont apporté sa notoriété. Quant au prix, Guy de Maillé nous dit qu’une villa “d’environ 300m² habitables,
avec un jardin de 2.500m², n’excèdera pas les 600.000 Euros.” Cette station pilote servira également de projet de recherche pour l’Université de l’Algarve, qui sera chargée du développement, ainsi que d’une zone spéciale dédiée au développement et à l’expérimentation de nouvelles technologies d’énergie renouvelable. Miguel José Oliveira, Directeur du département de génie civil de l’Université,
souligne que c’est “un projet pionnier, avec une composante innovante très importante,” et comme l’Université de l’Algarve a le “savoir-faire” nécessaire, son équipe se réjouit d’aider à développer le projet et à le mettre en œuvre.